Comment marche une chaufferette pour les mains ?

Rien de plus gênant que d’avoir les mains glacées pendant la saison hivernale. Heureusement que de nombreuses solutions sont disponibles pour se chauffer les mains. Parmi les méthodes efficaces, il y a la chaufferette pour mains qui permet d’apporter un chauffage idéal. Pour mieux comprendre ses avantages, il est d’une grande importance de connaître son principe de fonctionnement. Découvrez ainsi dans ce présent article comment cet accessoire marche.

Un appareil permettant d’offrir une température d’environ 52°C

Avant toute chose, il est d’une nécessité de savoir qu’une chaufferette s’agit d’un appareil de chauffage destiné spécialement pour chauffer les mains. Cet accessoire doit cette capacité à son liquide se trouvant dans son intérieur. En principe, ce liquide consiste à un assemblage d’eau et d’acétate de sodium. Celui-ci n’a rien de toxique. Pourtant, avant son achat, il est d’une grande importance de vérifier ce composant avant son achat.

En principe, ce liquide est lisse et ne présente aucune impureté. Pourtant, une fois l’accessoire activé, ceci se met à présenter une irrégularité et à se durcir. En règle générale, le liquide va offrir une température de 52°C. C’est l’acétate qui se met à se durcir qui est responsable de cette montée de la température. Effectivement,  la cristallisation de cet acétate de sodium permet de dégager une certaine chaleur. Cela consiste à un phénomène exothermique.

Facile d’usage

En plus de chauffer parfaitement les mains, opter pour une chaufferette vous promet une simplicité d’usage. Pour l’activer, vous n’avez qu’à trouver la petite pastille métallique qui est dans la plupart des cas placée à l’intérieur de l’accessoire. Il faut par la suite l’appuyer  pour que ce dernier puisse augmenter en température.

Comme cité plus haut, l’acétate de sodium se trouvant dans le liquide va passer au phénomène de cristallisation. C’est de cette manière que l’équipement puisse diffuser de manière instantanée la chaleur pour assurer efficacement le chauffage de la main. Un bon modèle peut en effet assurer un chauffage pendant 30 minutes.

Pour maximiser la performance de chauffe d’une chaufferette, il est conseillé de la masser. Cela permet de répartir correctement  la chaleur. Pour que la durée de chauffe soit maximisée, il est recommandé de l’insérer dans une housse en microfibre.

Le principe de réactivation d’une chaufferette pour les mains

Si vous voulez réactiver la chaufferette, voici les étapes que vous devez suivre :

  • Plonger dans d’une casserole disposant de l’eau bouillante ;
  • Y laisser pendant environ 10 à 15 minutes ou jusqu’à ce que les cristaux se dissolvent
  • Assurer que le liquide soit bien limpide avant d’enlever l’accessoire dans la casserole
  • Retirer la chaufferette dans la casserole

Pour éviter le risque de brûlure, vous ne devez pas retirer la chaufferette tant que l’eau ne soit pas refroidie correctement. En surtout, il ne faut jamais la réactiver si celle-ci n’est pas encore refroidie. À savoir que cet accessoire n’est pas à mettre au micro-onde.

Sachez que le principe d’utilisation d’une chaufferette pour les mains diffère d’un modèle à un autre. Il est donc nécessaire de suivre au préalable les instructions mentionnées dans la notice d’usage.